Calendrier formations :


juillet, 2017

Aucune formation


Contactez nous :


MJC Centre Ville 15 avenue Roland Dorgelès BP 60044 33703 Mérignac Cedex Email : croixblanche33@yahoo.fr Téléphone : 06 47 78 18 84

CONTACTEZ-NOUS
PSC1 - Premiers secours - Croix Blanche de Mérignac
SECOURISTES FRANÇAIS – Croix Blanche Mérignac, organisation poste de secours, formation PSC1, PSC2, PSE1, PSE2
15065
page,page-id-15065,page-child,parent-pageid-15037,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.1,vc_responsive

PSC1 :

Le guide complet de la formation PSC1

Aujourd’hui obtenir son diplôme PSC1 c’est possible mais faut-il encore savoir pourquoi passer cette formation? Nous vivons aujourd’hui dans un monde ou tout peut arriver et ou les sources de risques sont multiples.Face à de nombreuses menaces à la fois terroriste comme les risques courants de la vie quotidienne, le PSC1 s’avère pratique pour agir vite et efficacement.

La croix blanche de Mérignac spécialiste de la formation PSC1

 

Le diplôme PSC1 peut il sauver quelqu’un ? OUI ! A ce jour la sécurité civile à bâtit son organisation en mettant chaque citoyen au centre du dispositif de secours. Bien entendu faut il encore avoir envie de s’intégrer pleinement dans ce dispositif en devenant acteur de sa propre sécurité et par voie de conséquence de celle des autres.

La croix blanche de Mérignac forte de son expérience depuis plus de 10 ans dans la formation grand publique vous propose un stage PSC1 accessible accessible pour tous. Le contenu de cette formation PSC1 s’appuie sur le référentiel du ministère de l’intérieur afin d’être conforme aux directives de l’état .Le contenu de cette formation est en accord avec les orientations du réseau européen (ERC) et mondial (ILCOR) sur la mise en place des gestes aux premiers secours.

A travers ce guide, vous allez découvrir comment cette formation PSC1 peut répondre à vos attentes pour devenir acteurs des secours en france.

Le guide complet sur la formation PSC1

Les 8 étapes de la formation

ÉTAPE 1

Réaliser la protection d’une victime en PSC1

L’idée principale de cette partie est avant tout de savoir écarter ou supprimer un danger afin de s’assurer de la bonne protection du sauveteur ou de la victime en attendant l’arrivée des secours.

Comment protéger simplement?

Si la victime est exposée à un danger on peut agir en PSC1.Pour cela il faut se poser 3 questions:

  • Le danger peut il persister
  • La situation va-t-elle s’aggraver
  • L’accident peut-il être générateur de danger supplémentaire

Pour se protéger tous les moyens sont bons 😉 il faut savoir que la priorité reste avant tout de ne pas s’exposer à un risque que l’on ne pourrait pas maitriser. Si l’on peut apporter de l’aide sans s’exposer à un danger imminent le formé au PSC1 peut agir dans la mise en œuvre de cette protection.Il est primordial pour le sauveteur de bien mesurer l’ampleur des risques qui l’entoure afin de prendre les bonnes décisions.L’objectif de la formation PSC1 c’est à la fois de présenter un panel de risques à chaque apprenant mais également de les confronter à des mises en situation afin de visualiser leurs bonnes réactions.

Mettre en sécurité une victime soumise à un danger c’est possible!

Si la victime se trouve dans une zone de danger imminent le sauveteur PSC1 doit agir vite ! Mais comment faire?

Cette formation PSC1 est la pour ça…Face à ce danger non maitrisable et imminent et surtout si la victime est incapable de s’y soustraire d’elle même alors vous devez agir ! Afin de prendre la bonne décision il faudra veiller à s’engager par le chemin le plus facile d’accès et le plus praticable. Une fois à proximité de la victime saisissez la victime par ce qui vous vient en premier ( les poignets, les chevilles ou bien un vêtement résistant…) afin de l’extraire le plus rapidement du danger.

Les choix des différentes techniques en photos :

Traction par les chevilles PSC1Traction par les poignets PSC1

Les prises de dégagements d’urgence doivent être solide et ferme. Il ne faut pas oublier que le dégagement doit se faire rapidement et surtout sans prise de risque pour le sauveteur PSC1

Notre formation met en avant les cas pratique en ateliers.

  • Voici quelques exemples en vidéo:

 

ÉTAPE 2

Apprendre à passer une bonne alerte en PSC1 !

C’est au cours de cette partie de formation que vous pourrez apprendre à délivrer le bon message d’alerte. Transmettre les bonnes informations aux différents services de secours ne s’improvise pas…surtout en cas de stress ! Le titulaire du PSC1 lui sait faire 😉

Quelles sont les informations à transmettre?

Il faut  savoir avant toute chose que chaque minute compte. L’alerte est l’action qui vous permettra de gagner du temps sur la prise en charge d’une victime ou d’un blessé. En France les secours sont organisés sous la forme d’une chaine de secours ou plusieurs moyens qu’ils soient publics ou privés peuvent venir à votre aide. Cette chaine de secours se compose à la fois :

  • de citoyens
  • de réserves communales de sécurité civile
  • de médecins libéraux
  • d’associations agréés de sécurité civile
  • de services de police ou gendarmerie
  • de pompiers
  • de Samu

Ce qu’il va être important de faire ressortir dans votre message d’alerte c’est l’ensemble des éléments qui vont leurs permettre à la fois de vous localiser mais également de vous trouver:

  1. donner votre numéro de téléphone
  2. Dire ce qu’il se passe (c’est un blessé ou un accident)
  3. Préciser les risques que vous voyez (un feu ou bien de la fumée qui sort d’un pièce)
  4. Donner sa localisation précise ( je suis 09 rue du temple sur la commune de Tartempion dans la résidence « la plus belle » au 5ième étage porte de droite  code d’entrée 000)
  5. Préciser également les gestes que l’on a pu faire et l’état de chaque victime

ÉTAPE 3

Le PSC1 permet d’agir face à une victime qui s’étouffe !

Et oui s’étouffer peut arriver à n’importe qui ! Malheureusement sans les bons gestes la victime peut mourir très rapidement. Heureusement qu’il existe aujourd’hui des bons secouristes PSC1 qui sont capable d’agir face à cette situation.

Quels sont les bons gestes à effectuer ?

Avant de s’imaginer réaliser des gestes de premiers secours il faut tout d’abord reconnaitre une victime qui s’étouffe. Le plus souvent celle ci est en train de manger ou alors en train de jouer avec des petits objets pour un enfant. Celle ci va brutalement porter les mains à sa gorge et ouvrir sa bouche pour essayer de chercher son air !

PSC1

Pour agir face une personne qui présente les signes de la victime qui s’étouffe il faut procéder de la manière suivante:

  1. Effectuer dans un premier temps jusqu’à 5 claques vigoureuse entre les 2 omoplates PSC1
  2. En cas d’inefficacité des claques dans le dos procéder à 5 compressions abdominales(méthode Heimlich)PSC1

Dans la plus part des cas la première technique PSC1 des claques dans le dos s’avère très efficace. Bien entendu dès lors ou le corps étranger est sorti on arrête immédiatement les manœuvres d’expulsion…On ne va pas faire ça pour le plaisir 😉

Lors de votre formation PSC1 nous pratiquons l’ensemble de ces gestes afin d’acquérir des automatismes qui vous permettrons d’être le plus efficace possible.

ÉTAPE 4

Agir face à une hémorragie en PSC1 !

Le saignement abondant ou plus communément appelé Hémorragie est une perte de sang en continu d’une plaie ou d’un orifice naturel.Celle ci ne s’arrête pas sans une action de notre part ! Il faudra faire attention à ce que les vêtements de la victime ne masquent pas l’hémorragie ( ex: bouson qui absorberait le sang) et qui nous ferait passer à coté de notre action de secouriste.

On ne pas se voiler la face….Si on n’agit pas face à une hémorragie la victime va mourir 🙁

Notre conduite à tenir devra toujours être identique en tant que sauveteur PSC1 :

  1. J’appuie sur la plaie qui saigne
  2. J’allonge la victime tout en maintenant la compression
  3. J’alerte les secours avec le téléphone que j’ai dans ma poche ( ou bien je prends celui de la victime)

Vous allez nous dire « mais si j’ai pas de téléphone avec moi? » . Et bien il va falloir faire un gros pansement de fortune de manière a palier à notre compression manuelle. Pour cela il faudra vous munir d’un gros mouchoir en tissu et d’un lien large de type écharpe ou grande serviette.

ÉTAPE 5

En PSC1 est ce que je peux agir face à une personne inconsciente ?

La perte de connaissance se traduit simplement par le fait de ne plus répondre à des ordres simples….La victime ne réagit plus

Une personne qui est inconsciente et sur le dos s’expose à un risque lié à des difficultés respiratoires, dû à la chute de la langue au fond de la gorge. Un personne inconsciente n’ayant plus de tonus musculaire, la langue étant un muscle elle va donc tomber au fond de la gorge de la victime.C’est pour cela qu’il est primordial d’agir vite et que notre sauveteur PSC1 connait les gestes à effectuer

La conduite à tenir est simple :

Si l’on doit retenir quelques temps forts de cette techniques :

  1. Essayer de faire réagir la victime pour s’assurer qu’elle est inconsciente (« serrez moi la main ouvrez les yeux »)
  2. Contrôler si la victime respire en penchant la tête en arrière ( 10s au plus)
  3. Faire basculer la victime sur le coté dans une position stable (PLS)
  4. Faire alerter par un témoin les secours
  5. Surveiller la victime en attendant l’arrivée des secours

Cette action de pouvoir contrôler la respiration et de mettre la victime en Position Latérale de Sécurité ( PLS) ne s’improvise pas. C’est au cours de nos formations PSC1 que nous prenons le temps de travailler cela en atelier mais également sur des phases pratiques grâce à des mises en situation. Il est important de finir la formation PSC1 en ayant des automatismes sur les techniques apprissent.

ÉTAPE 6

Que faire si la personne ne respire plus en PSC1?

Lorsque nous sommes en présence d’une victime qui ne respire plus, qu’aucun mouvement de sa poitrine n’est visible et qu’aucun bruit ou souffle n’est perçu alors on considérera que la victime est en arrêt cardio-respiratoire ! Il est important de mesurer la gravité de cette situation et de considérer que chaque minute compte en tant que sauveteur.

Nous ne rentrerons pas dans les causes de l’arrêt cardiaque car cela est abordé en formation PSC1, mais nous allons vous donner une idée de la technique à mettre en œuvre.Le sauveteur PSC1 doit par la réalisation de ces gestes augmenter les chances de survie de la victime.Cela pourrait se résumer en 3 temps:

  1. Passer l’alerte le plus rapidement possible
  2. Procéder au massage cardiaque le plus rapidement possible
  3. Procéder à la mise en place du défibrillateur le plus rapidement possible

Quelques vidéos vous permettrons de voir en pratique à quoi cela ressemble

Bien évidement en cas de reprise de la respiration chez la victime il faudra cesser la réanimation et adopter la conduite à tenir adaptée….mais cela se travaille au cours du stage PSC1 😉

ÉTAPE 7

Le malaise : un secouristes PSC1 peut-il y faire face ?

Pour comprendre ce qu’est un malaise rien de plus simple. Il suffit de découper le mot: on est « mal »à »l’aise » . Cette sensation pénible peut etre à la fois très courte comme durable dans le temps et survenir brutalement comme progressivement.

Si le sauveteur PSC1 n’agit pas une fois de plus l’état de la victime peut s’aggraver jusqu’à entrainer une détresse vitale.

L’idée de la technique est simple c’est avant tout mettre la victime au repos dans une position d’attente et de recueillir des informations que l’on transmettra au médecin régulateur au niveau du SAMU (15) lorsque nous allons passer l’appel.

4 questions à retenir et à poser à la victime d’un malaise:

  1. Depuis combien de temps dure son malaise
  2. Est ce que la victime prend un traitement actuellement
  3. Est ce que la victime à été hospitalisé récemment
  4. Est ce que c’est la première fois qu’elle est victime de ce malaise

Une fois ces informations recueillies il faudra appeler le 15 et les transmettre au médecin afin qu’il puisse adapter les secours.

Comme quoi il n’y a pas d’age pour apprendre les gestes qui sauvent …

ÉTAPE 8

En PSC1 on peut aussi agir face à une brulure, une plaie ou un traumatisme

Au cours de votre formation PSC1 vous apprendrez également à agir face à une victime qui présente une brulure simple ou grave, mais également une plaie simple ou grave pour finir sur les techniques lorsque une victime présente un traumatisme du dos ou des articulations.

Que faire sur une victime qui présente une brulure ?

On peut se bruler de plusieurs manière; Soit avec le soleil (coup de soleil) soit avec de l’eau bouillante ou bien alors avec le feu ou des produits chimiques.Les manifestations sur la peau peuvent être complétement différentes ( cloques,destruction profonde,rougeur étendue,aspect noirâtre…)

Concernant la conduite à tenir le principe de l’action de secours reste simple:

  1. Refroidir la brulure avec de l’eau du robinet à une température entre 15 et 25°c
  2. si l’on peut retirer les vêtements s’ils n’adhèrent pas à la peau
  3. Alerter les secours

Que faire sur une victime qui présente une plaie ?

L’aspect d’une plaie peut être complètement différente selon que l’on se coupe légèrement avec un petit couteau de cuisine ou que l’on se faire mordre par un gros molosse. Naturellement la conduite à tenir va être à adapter selon l’état de la victime. Pour se faire on différenciera une plaie simple d’une plaie grave en PSC1.

Face à une plaie simple il faudra faire preuve de bon sens. Nettoyer la plaie à l’eau et au savon dans un premier temps puis désinfecter avec un antiseptique. Protéger ensuite par un pansement adhésif et consulter un médecin si celle ci commence à s’aggraver dans les heures ou les jours qui suivent.

Face à une plaie grave il va falloir prendre en compte plusieurs facteurs. Le premiers facteur va être la localisation ce qui va déterminer la position d’attente:

  • demi-assise lorsque la victime présente une plaie au thorax
  • allongée avec les jambe fléchies lorsque la victime présente une plaie çà l’abdomen
  • allongée les yeux fermés lorsque la victime présente une plaie à l’œil
  • allongée pour tous les autres cas

Dans tous les cas il faut savoir que face à une plaie on ne retire jamais le corps étranger qui pourrait être introduit à l’intérieur ( ex: couteau, morceau de verre, etc…)

Que faire sur une victime qui présente un traumatisme ?

Un fracture d’un membre ou un traumatisme du dos n’est pas une chose à prendre à la légère. Ces traumatismes se marquent généralement par une douleur vive mais également l’impossibilité de bouger le membre atteint. Si le choc se produit au niveau de la tête ou bien de la colonne vertébrale celui-ci peut entrainer une incapacité de se mouvoir par la suite dû à une atteinte de la moelle épinière.

La conduite à tenir reste identique dans tous les cas. Le principe est simple consiste à demander à la victime de ne pas mobiliser son membre blessé et d’alerter les secours. Bien entendu en cas de forte chaleur ou de grand froid il faudra essayer de protéger la victime en attendant l’arrivée des secours.

Aujourd’hui devenir secouriste et participer à l’enseignement de Prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1)  permet à chacun d’entre nous de devenir les premiers acteurs de la chaine de secours en France. Ces gestes élémentaires de secours permettent de porter assistance à une victime et ainsi pouvoir sauver une vie !

Tous nos formateurs s’appliquent à suivre le référentiel interne de formation et de certification établi par la Croix Blanche .

Nous vous attendons sur nos formations 😉

juillet, 2017

Aucune formation

Inscrivez vous via notre formulaire de contact à l’une de nos formations